Présentation d’un essai d’étanchéité à l’azote sous eau

15 Avr 2019 | Actualité Tub-Flex | 0 commentaires

test-etancheite-azote

La détection de micro-fuites

 

Le test d’étanchéité à l’azote sous eau permet de détecter les micro-fuites qui ne sont pas visibles à l’eau.

Nous procédons à ce type de test pour garantir un niveau d’étanchéité satisfaisant, dans une démarche d’amélioration continue, lorsque les conditions d’utilisation du flexible le justifient ou lorsqu’un cahier des charges l’impose, en s’appuyant sur les retours d’expérience chez nos différents clients en fonction des métiers, des applications ou des produits véhiculés.

Notre vécu avec un client nous l’a encore démontré en ce début d’année : aucune fuite détectée à 24 bars à l’eau sur un flexible de type WELLINOX (onduleux inox tressé inox), alors que le tuyau présentait bien une micro-fuite à l’azote sous 15 bar.

La réglementation TMD impose seulement une épreuve hydraulique pour tester la résistance à la pression et la solidité d’un flexible (voir appendice IV-1 de la réglementation TMD) ; le principe d’un essai d’étanchéité à l’azote sous eau est un peu différent. Prenons l’image d’une chambre à air de vélo immergée dans une bassine d’eau : le trou est rapidement détectable sans que celle-ci ne soit gonflée à une pression excessive. Dans la même approche, nous n’appliquons pas au flexible une pression aussi importante pour un essai d’étanchéité que pour une épreuve hydraulique : le constat recherché est différent.

Nous avons actuellement une commande en cours pour la fabrication de 4 flexibles cryogéniques destinés à véhiculer du GNL (Gaz Naturel Liquéfié) et conçus pour une pression de design de 16 bars ; nous les éprouvons donc à l’eau à 24 bars conformément aux exigences de la réglementation TMD (1,5xPS).

Le test d’étanchéité en images

Un premier test a été effectué sur un flexible DN80 d’une longueur 25 mètres dans un bassin en acier inoxydable spécialement conçu et dédié à ce type d’opération, agrémenté d’une grille de protection et d’un système de verrouillage pour des raisons de sécurité (en cas d’éclatement ou de défaillance d’un joint par exemple).

Un contrôle visuel

En complément de cette épreuve, nous procédons à un test d’étanchéité à l’azote sous eau à seulement quelques bars de pression et nous procédons à un contrôle visuel méticuleux qui consiste vérifier l’absence de remontée de bulles.

Ce test ne permet pas de garantir une étanchéité parfaite (car l’étanchéité parfaite n’existe pas) mais un niveau d’étanchéité satisfaisant pour ce type de flexible avec cette application.

En effet, le taux de fuite considéré comme équivalent à ce type de test est donné par la norme NF EN ISO 10380 : 2012 des flexibles métalliques (paragraphe 5.2.2) : il correspond à 1×10-3 mbar.l/s.

A suivre : les tests vont se poursuivre pour les 3 autres flexibles.
A découvrir également notre rubrique Tests et épreuves des flexibles